Vacances : Sensibiliser vos enfants à l’écologie

enfants sensibiliser écologie

Envie d’occuper et de sensibiliser vos enfants à l’écologie pendant vos vacances ? Car oui, ils ont beau être mignons, parfois ça nous arrange bien quand ils sont occupés, et si en plus c’est bon pour leur éducation et pour la planète, c’est parfait 🙂 C’est pourquoi on vous donne quelques pistes d’activités à leur faire faire.

Ramasser des déchets : Vos enfants prennet soin de la planète

Alors comme ça, cela ne semble pas une activité de rêve, mais vous seriez surpris de la satisfaction qu’ils pourront ressentir une fois avoir rendu un endroit propre. En effet, c’est un très bon moyen de sensibiliser vos enfants à l’écologie durant vos vacances. De mettre en évidence la pollution et à toutes les incivilités que peuvent commettre les vacanciers. Pour cela, c’est toujours mieux de bien les équiper : sac poubelle, gants… Selon leur âge, il faudra les surveiller correctement pour qu’ils ne ramassent pas n’importe quoi… Si vous êtes sur la plage, ils consteront d’eux mêmes que cela vaut le coup de passer quelques minutes à ramasser des déchets, pour ensuite faire des châteaux de sables dans un endroit safe. Vous ne les sentez pas assez motivés ? Pourquoi ne pas mettre en jeu une récompense ? « Si vous remplissez ce sac poubelle durant notre balade, vous aurez une glace » Ce sont les vacances après tout.

Sensibiliser vos enfants à l’écologie par l’étude de leur environnement

Vous êtes à la montagne ? En forêt ? Pourquoi ne pas acheter au préalable un petit guide afin de reconnaître les différentes espèces d’arbres ou de plantes ? Oui, car avouons-le, vous manquez surement un peu de culture G dans ce domaine… Ne misez pas trop sur internet pour vos recherches, les vacances c’est fait pour déconnecter ! Ils seront déjà bien assez connectés en voiture ou dans le camping.

Des visites éducatives : On évite le contre productif

Attention à vos choix de visites, aller dans un zoo où les animaux sont enfermés pour nous divertir ne risque pas de les sensibiliser au respect de la faune et de la flore. Il en est de même pour les aquariums. Renseignez-vous donc bien sur le lieu avant d’y mettre les pieds, et pas en allant sur leur site… Vous risqueriez d’avoir des informations très enjolivées. Idem, les balades à poney ou autre… Comme ça, ça paraît mignon, mais renseignez-vous pour ne pas aller n’importe où. Des animaux qui marchent toute la journée sans pouvoir se reposer, ce n’est pas si mignon que cela. SI vous souhaitez sensibiliser vos enfants à l’écologie, cela doit passer avant tout par le respect et l’empathie.

Si vous passez par Paris n’hésitez pas à passer par le musée du Quai Branly, vous y verrez un mur végétal d’environ 15 000 plantes issues principalement du Japon, de la Chine, des Etats-Unis et de l’Europe centrale.

Votre destination est italienne? Allez donc voir Le Musée des Sciences MUSE à Trente. En effet, celui-ci est connu pour ses constructions écologiques. Ce dernier a donc une double visée : il est à la fois vert, car éco-conçu (énergies renouvelables, contrôle intelligent de l’eau et la température) et il redynamise un quartier sinistré.

A vous de vous renseignez sur les possibilités de votre lieu de vacances.

Le dessin : Cet incontournable

Envie de se poser au calme sans devoir courir partout ? Pourquoi ne pas organiser un concours de dessin au sein de votre famille, feuilles et crayons de couleurs, chacun peut essayer de représenter au mieux le paysage magnifique que vous avez devant les yeux. C’est un bon moyen de profiter de ce que la nature nous offre tout en le gardant en mémoire. Car en vacances, on passe souvent devant des paysages plus magnifiques les uns que les autres, mais combien en avez-vous enregistrés en mémoire ?

Nourriture : Simple oui, mais le plus zéro déchet possible

C’est souvent au moment des vacances qu’on laisse un peu de coté nos principes écolos… Pas étonnant, il est plus simple d’être zéro déchet à la maison qu’en vacances. Essayez donc de faire au mieux avec quelques réflexes : Tote bag dans le sac, gourde aussi ! Et surtout, expliquez à votre enfant que les souvenirs c’est bien, mais si c’est vraiment inutile, qu’il finira dans un tiroir ce n’est pas la peine d’en acheter (pas toujours facile de les convaincre je sais…).

Les transports : être cohérent, pour sensibiliser en bonne intelligence vos enfants à l’écologie

Si vous pouviez éviter l’avion et miser sur le train ou au pire la voiture, cela serait bien… Si cela paraît long à vos enfants, pas besoin de leur dire que l’avion coûte cher, donnez leurs plutôt ces chiffres : 55 g de CO2/passager/km pour une voiture moyenne. 285 g de CO2/passager/km pour un avion.

Vous l’aurez compris on peut toujours sensibiliser les enfants à l’écologie pendant les vacances, mais dans tous les cas il faut essayer de rendre cela le plus agréable possible. Il faut que cela devienne plutôt un jeu qu’une corvée, sinon vos vacances risquent de vous paraître bien longue.

Laisser un commentaire